Le loup devenu Chaton

Jeudi, avec Laure, nous avons été sollicités pour faire un atelier avec des enfants. C’était à RMH, Raconte Moi une Histoire, un lieu associatif très sympathique où l’on peut manger une lettre de l’alphabet par semaine…

Alors que je m’attendais à une ribambelle de bambins, soit une ribambinelle, Marjolaine nous présente les quatre mini monstres : Ellioth, Joël, Romain et Laurie-Anne dont il faut faire attention à l’orthographe, sinon elle n’est pas contente et c’est bien normal. Ils ont tous entre 8 ans et 9 ans sauf Laurie-Anne dont on peut considérer qu’elle a 9 ans (ce sont ses mots).

L’après midi commence par Laure qui découvre qu’en n’aimant pas la noix de coco et les épinards, les deux mélangés passent très bien (je confirme). Quant à moi, je découvrirai plus tard que le cabillot a laissé son empreinte olfactive sur ma veste en velours. Souvenirs, quand tu nous tiens.

Après avoir fait un petit peu connaissance, nous commençons.

  • Le but : inventer une histoire illustrée d’une fresque et d’un accompagnement sonore.
  • Le thème : les animaux merveilleux (comme Laure, qui est un animal vraiment merveilleux).

On commence à écrire l’histoire. Les idées fusent. Ça part dans tous les sens. Puis Laure a l’idée de faire jouer les jeunes, théâtralement parlant. C’est audacieux, mais comme on est trois adultes pour s’occuper de quatre enfants, on gère plutôt bien la situation.

Alors que Laure lorgne l’or des loulous (la fresque), je madone, accompagné d’Ellioth qui voue un plus grand intérêt à la musique qu’à la peinture (nananananère), à continuer l’histoire et à créer la chanson. Trois quart d’heure, hop, c’est fait. Deux trois accords genre « Ne la laisse pas tomber…», un petit changement de tonalité et hop la musique (du moins la base) est dans la poche. A ce stade, je bafouille encore un peu lorsque je présente le résultat à la clique de Raconte Moi une Histoire, pour le coup, c’est le cas.

Nous n’avons pas de photos de la fresque terminée, Laure ira en prendre pour vous faire partager ce grand moment de création contemporaine.
Par contre, en ce qui me concerne, et comme j’ai promis à Ellioth, Laurie-Anne, Romain et Joël que je leur passerai un enregistrement, je me suis amusé ce soir (trois jours après) à faire un petit arrangement improvisé (vous pourrez en profiter pour me parler du mixage car je n’ai pu écouter qu’au casque étant donné qu’il est maintenant 1h37 du matin).

On reconnaît les références des enfants : les fées, les bagarres, les faucons à quatre têtes multicolores et surtout la Wii. J’ai mis en forme mais j’ai respecté l’histoire originale. Pour suivre, les paroles sont dessous.

Bonne écoute et à bientôt !

JM

 

Le loup devenu chaton

J’étais tranquille dans ma maison Je jouais sagement à la console
Quand j’entendis un drôle de son Une voix me dit « t’as eu du bol »
En cherchant autour de moi j’ai trouvé d’où venait la voix
Derrière la cheminée une jolie petite fée
« je voulais te prévenir le loup a décidé de venir
te chercher pour te manger je viens pour te protéger »
« toi la fée, avec tes 20 centimètres de quoi veux-tu me protéger ?
J’ai fermé la porte et les fenêtres Il ne peut  rien m’arriver »
Juste après ces quelques mots ma porte s’est volatilisée
un gros loup mangeur d’agneau a bondi pour me dévorer !
La fée cria une incantation puis apparu un grand faucon
à quatre têtes multicolores attaquant le loup et c’est alors…
Qu’un combat acharné commença Le loup saignait, l’oiseau criait
Devant cette scène de désarrois La fée se mit à paniquer
Sur le loup elle lança une fiole et dans un nuage de fumée marron
apparut à la place de la bestiole Un petit chat tout mignon.
Depuis ce jour j’ai un ami on rigole, on joue même à la Wii
et chaque nuit je remercie la fée qui m’a sauvée la vie.

🙂